Partager sur :

Les fleurs de Bach

Le Dr Edward Bach, médecin anglais, a mis au point entre 1930 et 1936 trente-huit préparations faites à partir de fleurs sauvages. Selon lui, le plus important dans la maladie n’était pas tant ses manifestations physiques, mais les états psychologiques à l’origine des troubles, en les classant selon 7 grands groupes :

  • Peur
  • Solitude
  • Manque d’intérêt pour le présent
  • Découragement
  • Incertitude
  • Hypersensibilité aux influences
  • Préoccupation excessive des autres

Il détermina pour chaque profil le remède approprié. Il découvre rapidement que la rosée décuple les vertus curatives des fleurs et que les fleurs exposées au soleil ont une vibration énergétique supérieure. Il met au point la méthode de solarisation. Plus tard, il ajoutera la méthode d’ébullition et aujourd’hui les teintures mères sont toujours préparées de cette même façon. Ces élixirs floraux agissent sur les douleurs physiques, articulaires, ou émotionnelles. Sans contre-indication, les préparations se présentent sous forme liquide et peuvent être consommées séparément ou associées les unes aux autres (dans la limite de 6 fleurs). Pour une meilleure conservation, il est conseillé de les stocker dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. Elles se prennent pures ou diluées en privilégiant l'eau de source, à raison de quelques gouttes par jour à doser selon votre ressenti. Etre à l’écoute de l'animal est la base d’un traitement efficace.

Nota : l'eau utilisée à son importance, celle du robinet contenant du chlore, des pesticides, métaux lourds, traces de médicaments, hormones, plastique, n'étant pas recommandée. Certains ont peut-être déjà entendus parler de la "Fleur de Vie", figure de géométrie sacrée. On l'utilise pour la dynamisation de l’eau, des aliments ainsi que des plantes. La fleur de vie va agir sur les énergies. Tout simplement en utilisant des dessous de verre, en mettant une carafe d'eau et/ou un verre sur la fleur de Vie, pendant quelques heures. Masaru Emoto (chercheur japonais titulaire d’un doctorat en médecine alternative, connu pour ses théories des effets de la pensée et des émotions sur l’eau) a pu mettre en évidence le fait que les cristaux étaient très différents selon la provenance de l’eau. En effet, les eaux pures forment de magnifiques cristaux alors que les eaux stagnantes, les eaux usées et polluées présentent des cristaux incomplets et déstructurés voire inexistants.

Les fleurs de Bach sont un outil pour revenir à l'essentiel, c'est à dire revenir à la partie subtile de l'être. Elles accompagnent le processus de changement qui est à l'intérieur de l'animal. Elles participent à l'intégration de ses émotions. Ainsi elles peuvent nous aider à accompagner les transformations émotionnelles en nous et pour nos animaux, agissant en "régulateur" des émotions. À l’image des humains, les animaux ressentent une multitude d’émotions. De la peur à l’anxiété, ils peuvent avoir besoin de réconfort. Véritables alliées pour nos animaux, leurs actions douces et non invasives les soulagent naturellement de leurs troubles émotionnels.

Bien souvent la cause se trouve à l'intérieur de nous, nous sommes responsables de nos émotions, et nous les projetons de manière souvent inconsciente sur notre entourage. Pour qu'il y ait une véritable transformation, il faut aller voir en Soi. Il n'est pas rare de voir un chat ou un chien dans des émotions que l'on retrouve dans les 38 fleurs du Docteur Edward Bach. Un chat jaloux, un chien anxieux ou hyperactif, un cheval qui a peur d'une situation en particulière...

Il existe des fleurs de Bach pour animaux spécifiquement étudiées pour nos compagnons. Naturelles, elles ne présentent aucun danger. Si les émotions positives peuvent contribuer à la guérison, les émotions négatives influent également sur la santé.

Les fleurs de Bach agissent en transformant une émotion négative en son contraire positif : la peur devient le courage, le découragement de l’espoir, la déprime de la positivité, etc. Les résultats sont généralement rapides, car les animaux ne sont pas perturbés par leur mental comme nous pouvons l’être. Les émotions négatives sont ainsi facilement identifiables et accessibles. Si les fleurs de Bach ne présentent pas de risque pour l’animal, il importe néanmoins de définir l’état émotionnel en observant le comportement de notre loulou afin de choisir le traitement adapté. Toute prescription s’emploie à corriger un déséquilibre émotionnel, il est donc essentiel de s’assurer au préalable que l'animal ne souffre d’aucune pathologie. En effet, s’il se montre agressif à cause d’une blessure, les fleurs de Bach n’agiront pas.

Les vétérinaires et comportementalistes animaliers qui utilisent les fleurs du Docteur Bach, ont constaté que les animaux étaient très réceptifs aux effets positifs des fleurs, et ce, beaucoup plus rapidement que nous. De par leur nature, ils réagissent immédiatement aux situations auxquelles ils sont exposés. Pour cela, il faut être vigilant à vos émotions en tant que gardien de l'animal.

Vous découvrirez dans cette vidéo une explication claire de l'utilisation des fleurs de Bach pour vos animaux de compagnie :

Observez le langage corporel de votre animal, identifiez les changements et cherchez-en la cause. Lorsque vous avez identifié le trouble, optez pour la fleur de Bach ou le mélange qui convient. Il n’existe pas à proprement parler de fleurs de Bach pour chien, de fleurs de Bach pour chat ni de fleur de Bach pour cheval, les élixirs conviennent à toutes les espèces.

Un mode d’administration spécifique :

Le dosage à administrer est identique pour les hommes et les animaux. Il n’est en rien lié à l’espèce, ni au poids. Il convient de donner 4 gouttes, 4 fois par jour pendant 3 semaines. Différents modes d’administration sont possibles :

  • Diluez 16 gouttes dans la ration d’eau de la journée
  • Donnez 4 gouttes, 4 fois dans la journée, directement dans la bouche ou sur l’alimentation
  • Déposez 4 gouttes sur la base du cou ou sur les pattes de l’animal
  • Pour les nouveau-nés : 2 gouttes suffisent
  • Pour les animaux de grande taille (poney, cheval), il est courant d’utiliser 8 gouttes

Nota : Assurez-vous que le moment d’administration ne soit pas stressant pour l’animal, sans quoi l’effet sera atténué. De même qu'il existe des "élixirs" de Bach contenant de l'alcool (de 15 à 20%), néanmoins, je préfère privilégier pour nos petits félins tout comme pour les chiens et NAC les fleurs de Bach sans alcool (voir lien dans la source).

Le remède Rescue (RESCUE® Pets)

Certainement le plus connu des élixirs du docteur Bach. C’est le seul mélange mis au point par le docteur lui-même pour faire face aux situations d’urgence :

  • Crise de panique
  • Accident
  • Choc émotionnel
  • Angoisse soudaine
  • Dispute
  • Gros stress : visite chez le véto, opération, examens, etc.
  • Traumatisme présent
  • Mauvaise nouvelle

Dans cette vidéo, François DEPORTE dévoile 4 principes à travailler pour avoir du résultat avec les fleurs de Bach :

Pourquoi parfois les fleurs de Bach ne marchent pas ?

Parfois les fleurs de Bach déçoivent les gardiens. Pourquoi ? Par un manque de cohérence entre le choix des plantes et les problèmes du loulou. Et Également par impatience car le gardien pense à tort que cela va agir de suite. Or, les fleurs de Bach sont administrées en cure, sur au moins un mois de traitement à raison de plusieurs fois par jour. Le résultat se faisant donc attendre, mais pourtant il est bien visible, il faut juste apprendre la patience.

  1. Le choix des fleurs : avons-nous bien identifié les émotions ? Avons-nous choisi la bonne fleur ?
  2. La régularité : Est-ce que le loulou prends ses fleurs de Bach régulièrement, ou bien uniquement de temps en temps ?
  3. Je ne perçois pas les processus de changements : j'imaginais un résultat mais il se trouve que le changement a lieu à un autre endroit. Seulement, je ne veux pas le voir car je suis resté focalisé sur une manifestation précise du changement.
  4. L'acceptation : Accepter le changement. Accepter la transformation qui s'opère à l'intérieur et accueillir le processus de guérison.

Pour quelle période de transition ?

  • Déménagement
  • Voyage
  • Arrivée d’un nouvel animal de compagnie
  • Grossesse et venue du bébé
  • Traumatisme
  • Peur, insécurité
  • Manque de confiance
  • Manque d'assurance
  • Enclin à la mélancolie
  • Surmenage, épuisement
  • Hyperactivité
  • Nervosité
  • Difficultés à communiquer
  • L'absence et/ou l'indifférence
  • L'isolement
  • Appréhension au moment d'aller chez le véto
  • N'accepte pas les contraintes
  • Sentiment de colère, jalousie
  • Etat de détresse suite à un deuil
  • Sensibilité exacerbée
  • Découragement
  • Exagération
  • Amertume, ressentiment
  • Choc émotionnel
  • Pour toute période de changement quelle qu'elle soit.

Ce qui est particulièrement appréciable avec les fleurs de Bach, c'est que vous ne pouvez pas vous tromper. Au pire si vous prenez la mauvaise fleur, vous ne verrez pas d'effet. En résumé, Choisir une fleur de Bach demande une attention de tous les instants, sur ce que le loulou vit dans le moment présent et pouvoir mettre en mot son émotion.

Comment choisir les fleurs de Bach ? François Deporte vous parle des fleurs de Bach afin de vous guider pour choisir la fleur qui correspond vraiment. Développer une vigilance particulière à ce que le loulou vit au plus profond de lui. Qu'est-ce qu'il ressent ici et maintenant ? Quelle difficulté est-ce qu'il rencontre ? C'est un exercice qui n'est pas toujours évident à faire, mais nécessaire pour libérer un peu le loulou de son fardeau. C'est donc en observant notre loulou, que l'on pourra définir une cause à effet, afin de pouvoir mettre le doigt sur la fleur qui sera à même d'entraîner sa guérison.

Dans cette vidéo, François présente la philosophie du Docteur Edward Bach. Vous découvrirez comment utiliser les fleurs de Bach :

Les descriptions des 38 fleurs de Bach sont extraites du livre du Docteur Edward Bach : "La guérison par les fleurs" (Editions : Le Courrier du Livre). Ce sont donc les textes originaux.
Le site Internet à connaître pour une description complète fleur par fleur.

Sources :