Les anti-inflammatoires chez l'animal

Assurez-vous que la zone enflammée ne soit pas trop sollicitée lors des mouvements. De même qu'une nourriture de qualité, un endroit tranquille pour se reposer, de l'eau propre à sa disposition, de la chaleur et de l'affection sont les bases pour contribuer à un système immunitaire puissant du chat.

Vous trouverez ci-dessous une liste d'anti-inflammatoires naturels que vous pourrez administrer facilement et qui seront sans danger pour votre animal. Je vais vous citer les plus importants concernant des pathologies provoquant des symptômes qui reviennent couramment chez nos animaux.

Curcuma

Le curcuma est une épice culinaire avec de nombreuses propriétés médicinales, dont un puissant effet anti-inflammatoire. La dose varie de 15 à 20 mg par kg de poids corporel/jour pouvant être ajoutée à l'alimentation de l'animal. Il est recommandé d'acheter du curcuma bio, assurant ainsi une proportion plus élevée de curcumine, le principe actif responsable de l'effet anti-inflammatoire. Il est utilisé surtout pour les douleurs chroniques telles que l’arthrose ou l’arthrite. Il lutte également contre les inflammations intestinales, la gastrite et la pancréatite, et joue un rôle protecteur pour l'estomac et le foie. Pour Akira ma Maine coon j'avais l'habitude de lui donner en EPS sans alcool toujours avec un peu d'eau de source à la seringue (1 ml pour 5 kg / jour à donner en 2 ou 3 fois).

Harpagophytum, surnommé "Griffe du diable"

L'harpagophytum, est une plante médicinale anti-inflammatoire et antalgique pouvant être appliquée dans des processus inflammatoires chroniques, tels que des douleurs aux articulations (arthrose), aux muscles et aux tendons, elle lutte également contre la fièvre, sans que cela implique des dommages collatéraux pour le chien. Toutefois, en cas de calculs biliaires, utiliser avec précaution. Après recherches Internet je conseillerais la marque Floralpina (½ cuillère doseuse - mélanger la poudre à l’eau de boisson ou à la ration de votre chien ou de votre chat.) Pour éviter d'éventuelles irritations de l'estomac il est conseillé de le prendre pendant les repas. Cependant, en cas de troubles cardiovasculaires, en particulier d'insuffisance cardiaque ou d'hypertension artérielle, il vaut mieux l'éviter. Associé à la prêle pour ses effets reminéralisants et favorisant la reconstitution des cartilages, cette association Harpagophytum/Prêle sera doublement efficace pour soulager les articulations.

Le Cassis

Un super anti-inflammatoire avec son activité "Cortisone-like" permettant de limiter l'emploi des "corticoïdes" trop souvent donnés par les vétérinaires qui restent néfastes en affaiblissant davantage l'organisme de nos loulous. Le Cassis est très utile en cas d'allergie, également antalgique. On peut utiliser la plante en phytothérapie et donner les feuilles de Cassis en infusion, ou également en gemmothérapie et donner les bourgeons à l'animal en extrait liquide c'est la formulation que je préfère en EPS sans alcool, toujours avec un peu d'eau de source à la seringue (1 ml pour 5 kg / jour à donner en 2 ou 3 fois).

Ces composant limitent l’oxydation des tissus tout en agissant sur certaines hormones, et en régulant la circulation. Ses baies, riches en tanins et en vitamine C, sont des remèdes très intéressants contre les diarrhées, les allergies saisonnières, les problèmes de circulation et le syndrome grippal, le tout sans effets secondaires.

Les bourgeons et les feuilles du cassis contiennent des polyphénols (antioxydants), notamment des flavonoïdes connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires. Ils régulent aussi la production de cortisol, une hormone qui diminue l'inflammation. Les bourgeons, qui réunissent toutes les vertus de la plante, s’achètent sous forme de macérâts glycérinés dont le dosage dépend de la marque. Par ailleurs, les anthocyanes, pigments noirs des baies, aident à réduire la perméabilité des vaisseaux, donc les œdèmes. Adapté au traitement des muqueuses digestives irritées, il ­diminue les diarrhées dues aux antibiotiques prescrits en cas de gastrite (inflammation de l’estomac). Il est utile également en cas de rhume ou de grippe. "Si les baies aident l’organisme à éliminer les bactéries ou les virus, elles limitent aussi leurs multiplications", explique Franck Dubus. Quant à l’eau florale, elle s’applique sur la peau pour apaiser les allergies et les irritations. De plus, elle contient des salicylés (aspirine) qui calment la douleur. Le Cassis prévient également les allergies "saisonnières" en bloquant la libération de l'histamine, et en renforçant les muqueuses respiratoires de par sa richesse en manganèse. Le cassis renforce aussi les défenses immunitaires, ses feuilles stimulent l’activité des macrophages, cellules assurant le nettoyage de l’organisme. Toutefois il vaut mieux l'éviter si votre animal souffre d'insuffisance cardiaque ou rénale.

Oméga 3

(EPA, DHA, ALA) renforcés par les vitamines A et E qui ont une action anti-inflammatoire et reconstituante de la peau et du pelage de votre chat. Certains aliments comme les poissons gras type : sardines, hareng, maquereaux, saumon, ou encore la truite saumonée apportent des Oméga 3. Pour cela, les nourritures riches en oméga 3 se révèlent être le remède efficace contre l’inflammation qui se manifeste généralement en une arthrose ou un rhumatisme.

CBD - Cannabidiol

Le "cannabidiol" issu du chanvre s’avère être un anti-inflammatoire efficace sur le chien. Ce remède naturel peut apaiser et calmer la douleur de cet animal. Il peut aussi être utilisé pour le chat afin de soulager l’arthrite, la blessure ou autre maladie. Comme anti-inflammatoire pour le chat, ce cannabidiol peut prendre la forme de friandises, de spray ou encore de shampooing apaisant.

La Reine des Près

Excellent anti-inflammatoire et antalgique de par ses dérivés "salicylés", précurseurs de l’acide acétylsalicylique (ingrédient principal de l’aspirine) pour contrer les problèmes articulaires et musculaires, surtout dans les cas d'arthrose qui touche les animaux séniors. Rarement, des maux d’estomac ou des nausées peuvent être ressentis.

Spiruline

La spiruline a une action "anti-inflammatoire" de par ses acides gras polyinsaturés, ainsi que des polysaccharides très intéressants. C'est une véritable mine aux trésors 100% naturelle de par sa richesse en protéines (plus de 60%), vitamines (principalement des caroténoïdes), minéraux (fer, calcium, magnésium, etc.) et antioxydants (omégas-6, phycocyanine). Plusieurs études sur les animaux ont démontré un effet sur le système immunitaire. La spiruline contient beaucoup d’antioxydants qui luttent contre les radicaux libres.

Pour nos loulous le top étant à donner en extrait liquide : le "SPIRULYSAT" concernant le dosage (animaux de 2 à 5 kg : 1/2 ampoule par jour, de 5 à 10 kg : 1 ampoule par jour).

Conservation optimale : conserver au frais à l’abri de la lumière.

De nombreuses études menées par des médecins ont démontré les effets suivants :

  • Cancer : les acides aminés qui composent les protéines présentes dans la spiruline ne sont pas néfastes à l’inhibition des cellules cancéreuses en stimulant le système immunitaire, contribuant ainsi à renforcer les défenses contre les tumeurs malignes.
  • Anémie : la chlorophylle qu’elle contient stimule la production de globules rouges tout en augmentant leur teneur en hémoglobine. Elle fournit aussi suffisamment de minéraux pour rétablir un flux sanguin équilibré chez les personnes anémiques notamment les femmes enceintes.
  • Irradiation : l’intégration de la spiruline dans un traitement anti-irradiation a fait ses preuves lors d’un programme mis en place à l’hôpital de Saint Francis à Nagasaki pour soigner les victimes d’irradiation suite au bombardement nucléaire. D’autres études effectuées dans l’Europe de l’Est ont prouvé l’efficacité de la spiruline dans la diminution du taux d’irradiation chez l’adulte et l’enfant.
  • Malnutrition : certaines personnes souffrent de malnutrition due à un régime restrictif volontaire (du type végétarien) ou involontaire, par exemple dans le cas de famine ou de disette alimentaire. La spiruline s’avère être d’une extrême utilité pour ces patients en tant que substitut pour la viande et les autres sources traditionnelles de protéines animales telles que les laitages, le poisson, etc.
  • Cholestérol : utilisé en remplacement des viandes, la spiruline contribue à baisser le taux de cholestérol en fournissant un apport suffisant de protéines non animales sans l’inconvénient des matières grasses.
  • Diabète : selon une étude effectuée par des chercheurs de l’université indienne de Baroda, la prise de spiruline permet de réduire considérablement le taux de glycémie chez les diabétiques.
  • Hypertension artérielle : la spiruline contient un peptide aux propriétés anti-hypertensives qui peut aider à réguler la tension artérielle dans le cadre d’un régime alimentaire approprié, selon l’American Heart Association.

Camomille matricaire

La matricaire est un anti-inflammatoire puissant, qui a fait l'objet d'études multiples. Elle soulage les brûlures et les ulcérations de la muqueuse digestive, notamment en cas de gastrite, ou gastroentérite, elle soulage également les inflammations de peau ou articulaires. Elle peut être utilisée également en cas d'inflammation de la muqueuse de l'œil. J'avais l'habitude de l'utiliser en infusion avec Akira (femelle Maine coon) suivant les recommandations de Céline Moussour (vétérinaire phytothérapeute) j'utilisais la plante en vrac acheté dans une herboristerie, vous pouvez également la trouver sur Internet. Dosage : 2 cuillères à café de Camomille matricaire infusées dans 50 ml d'eau à 85°C. Je laissais 20 minutes pour pouvoir bénéficier de tous les principes actifs de la plantes. Certains diront 10 minutes, un ami herboriste m'avait cependant conseillé 20 minutes dans une eau à 85° pour garder intactes les qualités de la plante. Vous pouvez également l'utiliser sous forme d'EPS toujours sans alcool avec un peu d'eau de source, (ne jamais donner l'EPS "pur") à donner à la seringue.

L'Ortie

Anti-inflammatoire, l’extrait de feuille d’orties est traditionnellement utilisé afin de maintenir la mobilité et la flexibilité de l'articulation. En plus de ses composés anti-inflammatoires, les feuilles contiennent du calcium, de la silice et du zinc qui favorisent la reminéralisation des os. Cette plante apaise les articulations douloureuses et vient en complément des traitements traditionnels pour les maladies inflammatoires des voies urinaires. Antioxydante, l'ortie permet aussi la régénération des tissus. De par son effet fluidifiant sanguin, il vaut mieux ne pas l'utiliser avant une prise de sang. Tout comme la Camomille matricaire j'avais l'habitude de faire ma propre réserve chaque année, et je la donnais en infusion à Akira avec un dosage similaire à la Camomille (2 cuillères à café d'ortie en vrac séchées infusées dans 50 ml d'eau à 85°C pendant 20 minutes).

Vous pouvez également l'utiliser sous forme d'EPS toujours sans alcool avec un peu d'eau de source, à donner à la seringue. Particulièrement efficace en association avec l'Harpagophytum pour soulager les articulations surtout en cas d'arthrose.

La scrofulaire

En raison de ses effets anti-inflammatoires, cette plante vivace peut être comparée à l'harpagophytum. Plusieurs espèces du genre Scrophularia sont réputées anti-inflammatoires. En France, la scrofulaire noueuse peut revendiquer des actions similaires à celles de la racine tubérisée d'harpagophytum en raison de la présence d'un certain nombre de composés identiques dans les deux plantes. Ce sont principalement des iridoïdes, et notamment l'harpagoside, le principe actif qui a été le plus étudié en cas d'arthrose, de troubles ostéo-articulaires. Concernant les chat, leur faire prendre en très petite quantité car la plante fait beaucoup saliver. Ne pas donner en cas d'insuffisance cardiaque !

Le Gingembre

Depuis des siècles le gingembre est utilisé en Asie pour traiter les douleurs rhumatismales liées à l'arthrose et à l'arthrite. Des études récentes ont montré que le gingembre agissait comme un analgésique naturel puisqu'il calme les douleurs qui affectent les articulations en cas d’arthrose. Antioxydant puissant, il possède des vertus énergisantes pour l’organisme. Il a aussi un effet anti-inflammatoire qui découle des leucotriènes (lipides) et des prostaglandines (acides gras non saturés) qu’il contient. Ses composés, les shoagols, les gingérols et les paradols, agissent conjointement pour contrer les douleurs articulaires.

L'Argent Colloïdal

Qui est également un excellent remède pour traiter les inflammations, que ce soit sur une peau enflammée où il va agir en réduisant l'inflammation, et accélérer le processus de guérison en stimulant les cellules. Cela je l'ai vu en soignant de très mauvaises plaies sur des animaux qui sortaient le plus souvent d'une bagarre. On peut observer sur quelques jours des résultats.

C'est un produit que j'ai l'habitude d'utiliser maintenant sur des plaies, et/ou en "interne" lors d'infections virales et/ou bactérienne. Dans ce cas précis, je l'utilise directement sur la plaie, et parallèlement je donne 6 ml à la seringue chaque jour pour booster l'organisme de l'animal pour un chat d'environ 4 kg. Pour un chat on peut aller de 3 ml à 10 ml/jour, pour un chien : 30 ml à 50 ml (conseillé par le Docteur S. Arnaud vétérinaire homéopathe via son blog).

L'Aloé Vera

Il est utilisé pour traiter les inflammations cutanées, ainsi que les inflammations du tube digestif. Il est, en outre, capable d'améliorer la flore intestinale pour mieux résister aux différents agresseurs. Plusieurs études cliniques ont révélé que la prise orale du gel d'aloès peut améliorer le bilan sanguin chez des diabétiques. Des prises quotidiennes ont, en effet, permis de réduire le taux de sucre élevé retrouvé dans leur sang.

Le Lithothamne

Qui a également son importance de par son activité anti-inflammatoire et dont les vertus sont nombreuses :

  • Possède une action reminéralisante qui participe à renforcer le squelette
  • Représente un allié important dans le combat contre l'acidose
  • Limite les effets indésirables de traitements à base de corticoïdes
  • Pallie les carences en calcaire et en magnésium
  • Restaure l’équilibre acido-basique
  • Le Lithothamne prévient l’ostéoporose en augmentant la densité et la résistance osseuse
  • Soulage l’arthrose
  • Ralentit le vieillissement des cellules
  • Diminue les troubles gastriques et stimule le transit intestinal (crampes d’estomac, reflux gastrique...)
  • Présente une activité anti-inflammatoire
  • Régule la glande thyroïde
  • Maintient la santé du système nerveux
  • Réduit la fatigue et le stress
  • Développe l’oxygénation cellulaire
  • Renforce l'organisme en cas d'anémie, d'asthénie ou d'anorexie
  • Lutte contre les états dépressifs : le Lithothamne limite la dépression saisonnière
  • Stimule l’immunité et combat la fatigue.

Nota : La prise de Lithothamne peut aider à réguler les problèmes de diabète. les animaux souffrant d’hypertension éviteront la prise régulière de ce complément alimentaire.

L'INFLAVET

Dernièrement, j'ai découvert un anti-inflammatoire à bases de plantes, l'INFLAVET. Complément alimentaire naturel pour les chiens et les chats qui soulage les symptômes douloureux propres aux processus d'inflammation chronique. Le produit est fabriqué par le laboratoire "Farmadiet Veterinaria", spécialisé dans la recherche, l'élaboration et la commercialisation de nutraceutiques et de produits zoo sanitaires innovateurs afin de garantir et de promouvoir la bonne santé chez les animaux domestiques.

INFLAVET est un produit élaboré à base d'extraits naturels de plantes médicinales. La bacaine provient de l'extrait sec de la "Scutellaria baicalensis", une plante chinoise de médecine traditionnelle, connue pour ses effets anti-inflammatoires, anti-bactériens et hepatoprotecteurs. Le trans-resvératrol provient de l'extrait sec du "Polygonum cuspidatum", connu aussi pour ses propriétés anti-inflammatoires. Les acides "boswéliques" proviennent de l'extrait sec de la "Boswellia serrata", plante indienne de médecine traditionnelle, connue pour ses effets anti-arthritiques, analgésiques et anti-inflammatoires.

Il peut être utilisé pour le traitement contre l'inflammation chronique ou comme un complément des traitements traditionnels, permettant ainsi de réduire le nombre de médicaments à utiliser. INFLAVET peut être utilisé chez les animaux souffrant de maladies inflammatoires osteoarticulaires (arthrose avec inflammations et douleurs, arthrite), de problèmes dermatologiques inflammatoires (dermatite atopique, dermatite séborrhéique, dermatite miliaire), de maladies inflammatoires des intestins (maladie inflammatoire intestinal (MII), hépatite chronique, pancréatite ou d'autres processus inflammatoires chroniques.

Les processus inflammatoires chroniques s'avèrent parfois très nuisibles car ils peuvent engendrer des dommages importants dans les tissus et les organes de l'animal. Il est donc très important d'agir au plus vite pour y remédier.

Composition par comprimé : 250 mg d'extrait de Scutellaria baicalensis contenant 100 mg de baicailine, 167 mg d'extrait de Polygonum cuspidatum contenant 50 mg de trans-resvératrol et 125 mg d'extrait de Boswellia serrata contenant 50 mg d'acide boswéliques.

Mode d'emploi : introduire le comprimé directement dans la bouche de l'animal ou bien mélanger avec sa nourriture habituelle.

Poids de l'animal Dose/Jour
Chats et chiens de moins de 10 Kg1/2 comprimé
De 10 à 20 Kg1 comprimé
De 20 à 30 Kg1 1/2 comprimés
De 30 à 40 Kg2 comprimés
Plus de 40 Kg3 comprimés

Le PERNACOX

Perna Canaliculus ou moule aux orles verts : les Maoris de Nouvelle Zélande la consomment depuis des siècles se mettant à l’abri de toutes pathologies rhumatismales. La moule verte contient au moins 10 acides gras essentiels différents, c’est une source très concentrée d’acides gras omégas 3. Elle contient également du sulfate de chondroïtine, des acides aminés (glutamine), des vitamines (E et C) et des minéraux (zinc, cuivre, manganèse) produisant tous des effets bénéfiques sur la santé des articulations.

Un remède que je viens de découvrir il y a quelques jours, adapté à l'humain ainsi qu'à l'animal. Le Z-Flex en cure bio (plantes, silice et fleurs de Bach) qui agit sur le confort des tendons, articulations, muscles et cartilages, soulageant les douleurs chroniques telle l'arthrose des loulous "séniors". Z-Flex est une synergie de plantes dynamisées naturellement riches en silicium, doublée d'une cure de silice et de fleurs de Bach.

Il exerce une action anti-inflammatoire puissante tout en restaurant la souplesse et l'élasticité de la peau. Pour avoir dialogué par retour de mails avec le laboratoire, je vous transmets la posologie pour nos loulous. La quantité dépend de la taille de l'animal :

  • 5 ml/jour pour un animal de moins de 10kg suffit
  • 10 ml/jour jusqu'à 30kg
  • 20 ml/jour au delà

EQUILOBEL

Traitement adjuvant bronchite, toux, respiration chien et chat 15 g, qui se présente en flacon compte-gouttes de 15g. EQUILOBEL agit dans le traitement de la bronchite "chronique", ainsi que les problèmes respiratoires chroniques avec difficultés respiratoires, toux, allergies avec symptômes respiratoires.

Mode d'emploi : Nourrir par voie orale en continu par le poids une fois par jour :

  • Moins de 5 kg : 10 gouttes
  • 5 à 10 kg : 20 gouttes
  • 10 à 20 kg : 30 gouttes
  • Plus de 20 kg : 40 gouttes.

Agiter fortement devant chaque administration.

Propriétés :

  • Extrait de corylus : agit sous des formes asthmatiques compliquées par l'emphysème.
  • Extrait de Rubus : agit en cas d'insuffisance respiratoire obstructive.
  • Extrait de Chicorium : agit dans les maladies bronchopulmonaires chroniques.

Envie pour terminer cet article, de vous faire découvrir un site Internet pour les chevaux, afin de traiter ou prévenir votre cheval pour un certain nombre de pathologies de façon naturelle, autrement dit par la phytothérapie, reconnu comme efficace par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cheval-Energy vous propose de multiples compléments alimentaires à base de Plantes médicinales pour :

  • soutenir l’appareil locomoteur (à base d’Harpagophytum, de Reine des prés, Prêles, Curcuma, …)
  • soutenir les reins et le foie en agissant comme drainant (à base d’Orthosiphon, de Pissenlit ou de Chardon Marie)
  • gérer le stress (à base de Passiflore, de Camomille ou de Pavot de Californie)
  • soulager les juments pendant la saison des chaleurs (à base de Gattilier ou de Houblon)

Vous pouvez retrouver toutes ces plantes médicinales sous forme de compléments alimentaires liquides la plupart du temps, ou directement en plantes séchées que l’on mélange directement dans la ration.

Nota : Concernant les EPS sans alcool pour nos loulous, je vous recommande le site Internet : Pharmacie-homeopathie.com

Sources :