Les antalgiques chez l'animal

Il existe de nombreux avantages à utiliser un antalgique naturel pour soulager votre douleur. Pour résumer le plus important que vous devez retenir : Il n’y a quasiment aucun effet secondaire (sauf en cas d’allergie).

Certains médicaments perturbent fortement l’équilibre de la flore intestinale et ils sont souvent accompagnés d’effets secondaires.

Lorsque prendre conscience de la souffrance de notre animal chéri et la traiter à temps, devient essentiel pour que celle-ci ne s’installe pas dans le temps. Longtemps, l’homme a jeté un voile pudique sur la douleur animale et Descartes lui-même avait théorisé que l’animal, n’ayant pas de conscience et n’exprimant pas son ressenti "de manière humaine", avec des cris ou des pleurs. Il ne pouvait donc pas souffrir. Depuis, la science a démontré tout le contraire. Qu’il s’agisse des mammifères ou des oiseaux, des reptiles comme des poissons. Ces animaux ressentent la douleur. Pour autant, tous les animaux ne ressentent pas la douleur de la même manière, et l’on distingue par exemple les vertébrés, et les mollusques. Au sujet de ces derniers, la science est encore très hésitante et n’a pas conclu définitivement à la souffrance de l’espèce.

Les animaux peuvent souffrir de douleurs diverses et variées, que ce soit à cause d’une blessure, d’une maladie ou d’une opération. Les chats qui souffrent sont plus susceptibles de mordre et griffer. Cela est particulièrement vrai si vous touchez la zone douloureuse, ou si le chat pense que vous allez toucher l’endroit où il a mal. Lors d'une conférence durant le congrès "Pet Revolution", le vétérinaire Norin Chaï est revenu sur l'évolution de la prise en compte de la douleur animale et sur sa complexité. La douleur on le voit est intimement liée au bien-être. Elle "est complexe et parfois extrêmement profonde" remarque le vétérinaire. C’est aussi une raison supplémentaire pour davantage respecter les animaux qui nous entourent et pour les traiter moralement pour ce qu’ils sont, c’est-à-dire des êtres sensibles dotés, selon leur complexité évolutive, de capacités de nociception (Réaction des récepteurs sensitifs provoquée par des stimulus qui menacent l'intégrité de l'organisme), souvent de douleur et même parfois de souffrance.

Des pleurs, des gémissements, lorsque l'animal est "prostré", ou encore des miaulements chez le chat peuvent être associés à de la douleur. Tout comme un comportement inhabituel, une agressivité alors que d'ordinaire l'animal est amical et doux. La perte de l'appétit, des postures inquiétantes entraînant une modification dans sa façon de se déplacer. Il est important d'être "attentif" au moindre signe d'alerte. Ce peut être une façon de respirer qui ne semble pas régulière, ou encore de l'agressivité soudaine lors de caresses ou brossage de l'animal.

D’autres chercheurs français, Adèle Mennerat et Marcel Lambrechts, se sont intéressés aux mésanges bleues et ont étudié comment les femelles disposent des petits fragments de plantes aromatiques dans leurs nids. En Corse, où ces oiseaux sont relativement faciles à observer, les scientifiques ont identifié les espèces végétales, quinze au total, les plus fréquentes étant la lavande, l’immortelle, l’achillée, la menthe et la pulicaire. Une belle pharmacie naturelle ! Et, en 2005, ils sont parvenus à démontrer que la présence de ces plantes médicinales entraînait une diminution du nombre d’espèces de bactéries sur la peau des poussins, améliorant leur croissance et leurs chances de survie. Les rats des bois collectent des feuilles de laurier Umbellularia californica, les mastiquent de manière à libérer les composés volatils, et se protègent ainsi contre les puces et les tiques.

De plus en plus on revient au "naturel", car ceux-ci ont nombres de bienfaits sur l'organisme pour peut que l'on maîtrise leurs usages, sans effets délétères sur l'organisme. Le dosage ne sera pas le même pour un furet, un chat, un chien ou encore un cheval...

Les remèdes en aromathérapie chez le chien et le cheval

Découvrez une recette pour une huile de massage naturelle pour chien, étudiée pour soulager les douleurs articulaires dues notamment à l’arthrose. Le Docteur Pascal Débauche, docteur en Sciences Zoologiques, spécialisé dans la phyto-aromathérapie à usage vétérinaire, a conçu cette recette pour maximiser la synergie des huiles essentielles (HE) qui la composent. Les HE de gaulthérie, de pin sylvestre, d’immortelle et de thym à feuilles de sarriette ont, en effet, des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques sur le chien.

L’HE de Romarin à Camphre est non seulement un très bon antalgique rhumatismal, mais il contient également un pourcentage élevé de Camphre, un relaxant neuromusculaire. Cette synergie d’HE calme donc les douleurs articulaires, détend les muscles, entraîne une sensation de chaleur et d’anesthésie.

Le mélange d’Huiles Essentielles (HE) :

  • 4 ml ou 100 gouttes d’HE de gaulthérie couchée
  • 1 ml ou 25 gouttes d’HE de romarin à camphre
  • 1 ml ou 25 gouttes d’HE de thym à feuilles de sarriette
  • 3 ml ou 75 gouttes d’HE essentielle d’immortelle
  • 1 ml ou 25 gouttes d’HE de pin sylvestre

Sur la base de calcul suivante : 25 gouttes d’huile essentielle = 1 ml d’huile essentielle

La base :

Ajoutez cette préparation à 20ml d’huile végétale de Macadamia, toujours selon la recette du Dr Debauche.

A la place de l’huile végétale de Macadamia, vous pouvez également mettre 2 ou 3 gouttes du mélange d’HE dans une noisette de gel de silicium organique. Attention, ne jamais appliquer le mélange d’HE pur.

Vous pouvez également remplacer l’huile végétale de Macadamia par un macérât huileux de Millepertuis. Ce dernier fait référence dans le soulagement des douleurs articulaires et rhumatismales car c’est également un puissant anti-inflammatoire et antalgique. Il complétera donc les huiles essentielles, en parfaite synergie.

Appliquez le mélange d’HE + la base choisie deux à trois fois quotidiennement en massage circonscrit. Écartez bien les poils pour les races de chiens à poil long. Vous pouvez les couper au niveau de la zone à masser.

Nota : Dans les familles où il y a chien et chat, attention que le chat n'aille pas faire la toilette du chien. De même qu'il faudra empêcher les enfants en bas-âge de venir caresser le chien de la maison. Quand à la femme enceinte et/ou allaitante, elle ne doit pas utiliser d’huile essentielle à "mains nues". En effet, plusieurs huiles essentielles sont dites "neurotoxiques". Elles contiennent des molécules "cétones" qui peuvent si elles sont mal utilisées causer des spasmes nerveux ou respiratoires, ou des nausées. C’est donc avant tout le risque de fausse couche que l’on veut éviter.

Les HE chez le cheval :
  • Camomille Noble ou Romaine : à utiliser en cas de choc, calmante, antispasmodique, anti-inflammatoire, antalgique à diluer à 20% dans une huile végétale.
  • Gaulthérie odorante ou couchée : antalgique puissante. Dermocaustique, à diluer à 20% dans une huile végétale.
  • Eucalyptus citronné : antalgique, anti-inflammatoire. Dermocaustique, à diluer à 20% dans une huile végétale.

Nota : Quel que soit le problème de votre cheval, veillez à toujours lui proposer de sentir les huiles essentielles avant de les lui appliquer. Ce test olfactif est très important et permet à votre cheval de vous guider dans vos soins. En effet, il serait contre-productif de lui appliquer une huile ou un mélange dont l’odeur lui serait désagréable. Pensez bien qu’il en sentira l’odeur un bon moment après application et que cela ne doit pas le mettre mal à l’aise ! Présentez-lui donc chaque bouteille séparément, de façon à ce qu’il ne puisse pas la saisir, et laissez-vous indiquer son impression. S’il tente de vous la prendre, c’est bon. Si elle lui est indifférente, vous pouvez l’appliquer. Au moins, elle ne le dérangera pas. Par contre, s’il s’éloigne aussitôt, laissez tomber cette huile, ne forcez surtout pas.

ATTENTION !
  • Respectez les quantités indiquées car la peau du chien est plus fine que la nôtre. Les HE pénètrent mieux et peuvent être plus agressives.
  • Ne couvrez qu’une petite surface, le massage doit être très localisé.
  • N’utilisez pas d’huiles essentielles chez les chiens de moins de 3 mois ou sur des femelles gestantes ou allaitantes.
  • N’appliquez jamais d’huiles essentielles pures sur le pelage ou la peau de l’animal.
  • N’appliquez pas d’huiles essentielles pures ou diluées dans les yeux, les oreilles et sur les muqueuses.

Les grands médicaments homéopathiques

Des douleurs ostéo-articulaires ou musculaires :

  • ACONIT : douleurs aiguës avec angoisse, fièvre (coup de froid), tachycardie
  • BELLADONNA : douleur + rougeur + chaleur avec spasmes et sécheresse des muqueuses
  • BRYONIA : douleurs fixes améliorées pression, fièvre avec soif, aggravation par le mouvement
  • COLOCYNTHIS : la douleur plie le malade en deux
  • ARNICA : traumatisme +++,  douleur, épuisement et angor
  • HYPERICUM : douleurs intenses des terminaisons nerveuses

DILUTIONS : 5 - 7 - 9 - 15 CH. L'état du malade et l'origine du mal indiquent la meilleure dilution. Attention aux sensibilités individuelles et à la répétition des prises.

Des douleurs abdominales :

  • COLOCYNTHIS : la douleur plie le malade en deux
  • CUPRUM : crampes, spasmes
  • ARSENICUM ALBUM : douleurs digestives avec nausées, vomissements, diarrhée + épuisement et anxiété

Nota : toujours commencer par 1 granule que ce soit à faire fondre dans de l'eau de source, ou directement dans la gueule de l'animal, et voir l'évolution. Maximum 2 granules matin/soir.

Les remèdes en phytothérapie

L'harpagophytum très efficace contre les douleurs articulaires pourra être donné aux NAC, chats, chiens et chevaux sans problème, à des dosages différents. On peut facilement le trouver en herboristerie, sur Internet que ce soit sous forme de gélules, ou d'extrait liquide sans alcool en EPS.

La Reine des Près contre les douleurs arthrosiques peut être donnée aux NAC, chats, chiens, et chevaux sans problème à des dosages différents. On peut facilement la trouver en herboristerie, sur Internet que ce soit sous forme de gélules, d'extrait liquide sans alcool en EPS.

Le Cassis bien connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, et antalgiques. Il peut également être donné aux NAC, chats, chiens, et chevaux sans problème à des dosages différents. On peut facilement le trouver en herboristerie, sur Internet que ce soit sous forme de gélules, d'extrait liquide sans alcool en EPS.

CBD - Cannabidiol issu du chanvre s’avère être un antalgique efficace sur le chien. Ce remède naturel peut apaiser et calmer la douleur de cet animal. Il peut aussi être utilisé pour le chat afin de soulager l’arthrite, la blessure ou autre maladie. Pour le chat, le cannabidiol peut prendre la forme de friandises, de spray ou encore de shampooing apaisant.

Le Saule contre les douleurs arthrosiques peut être donné aux NAC, chats, chiens, et chevaux sans problème à des dosages différents. On peut facilement le trouver en herboristerie, sur Internet que ce soit sous forme de gélules, d'extrait liquide sans alcool en EPS. Chez le chat : lorsque la préparation magistrale est administrée avec la nourriture, ajouter en plus 1/4 de Bardane dans le mélange pour améliorer la prise alimentaire.

La scrofulaire en raison de ses effets anti-inflammatoires et antalgiques, cette plante vivace peut être comparée à l'harpagophytum. Plusieurs espèces du genre Scrophularia sont réputées anti-inflammatoires. En France, la scrofulaire noueuse peut revendiquer des actions similaires à celles de la racine tubérisée d'harpagophytum en raison de la présence d'un certain nombre de composés identiques dans les deux plantes. Ce sont principalement des iridoïdes, et notamment l'harpagoside, le principe actif qui a été le plus étudié. En cas d'arthrose, de troubles ostéo-articulaires. Concernant les chats, leur faire prendre en très petite quantité car la plante fait beaucoup saliver. Ne pas donner en cas d'insuffisance cardiaque !

Nota : Pour la femelle gestante ne pas administrer : Alfalfa, Alchémille, Sauge, Houblon. Attention, l’administration de ces extraits peut déclencher une sialorrhée transitoire (salivation excessive) chez certains animaux. Dans ce cas, diluer davantage le mélange avec de l’eau avant administration ou administrer la dose en plusieurs fois au cours de la journée. Chez le chat : lorsque la préparation magistrale est administrée avec la nourriture, ajouter en plus 1/4 de Bardane dans le mélange pour améliorer la prise alimentaire. Ne jamais donner l'EPS "pur" mais toujours dans un peu d'eau de source. Ex : pour un chat de 5 Kg donner 1ml d'EPS additionné d'un peu d'eau de source, et donner à la seringue en 2 ou 3 fois/jour. Chez le Chiens : administrer 1ml /5kg/jour, maximum 5ml/jour.

IllicoVeto, 1er service de conseils vétérinaires en France, a organisé une webconférence intitulée "La souffrance animale : savoir la repérer et la traiter". Animée par la vétérinaire Elodie Losserand.

[Phytothérapie] Le pouvoir des plantes : soigner vos animaux par la phytothérapie.

Des alternatives non médicamenteuses existent comme l’ostéopathie, l’acupuncture, et la cryothérapie.

Sources :