Comment aider nos loulous pendant la canicule

Chaque année on y a droit, et nos loulous également. Aussi, il est bon de connaître dans ce cas des astuces pouvant aider nos loulous chéris à passer le cap.

L'animal quel qu'il soit doit toujours avoir à sa portée de l'eau fraîche pour se désaltérer. Concernant le chat qui boit moins que ses congénères, on peut ruser avec de la nourriture "humide" et/ou en lui mettant une fontaine de préférence en céramique, pour éviter la prolifération de bactéries. Concernant la fontaine d'Akira, elle buvait la même eau que nous, ne faisant pas confiance à l'eau du robinet, je lui mettais de l'eau de source et j'avais retiré les filtres de sa fontaine à eau, je lui mettais également des glaçons afin de garder l'eau fraîche. Ce que vous pouvez également faire, des glaçons de purées de fruits (melon, pastèque, fraises, poire) ainsi lorsque vous mangez une glace le loulou a droit également à sa glace.

Pour l'avoir vécu plusieurs fois avec Akira ma louloute (femelle Maine coon) un chat peut très vite souffrir de déshydratation. Il y a alors un test très simple à effectuer pour savoir si votre loulou est déshydraté. Il vous suffit de tirer délicatement la peau au niveau des épaules, et ensuite de voir si la peau se remet en place immédiatement lorsque vous relâchez. Si la peau met du temps à se remettre en place il y a urgence. Il faut néanmoins prendre en compte que concernant les chats obèses, ou maigres ledit test n'est pas fiable. Tout comme pour les chats âgés dont la peau perd de son élasticité au fil du temps.

Nota : un chat doit boire suivant son poids : 40 ml/kilo, pour le chien c'est de 50 à 70 ml d'eau par kg de poids et par jour en fonction de son activité. Quand au cheval, c'est de 20 à 40 litres d'eau/jour, en cas de grosses chaleurs ce chiffre peut doubler et atteindre les 80 litres.


Test déshydratation du chat

Ensuite, des mesures très simples à prendre en compte comme de garder votre loulou au frais pendant les grosses chaleurs. Concernant les chiens et/ou les chats qui sortent en harnais, privilégier les sorties tôt le matin et le soir après 18 heures. Une attention particulière pour les loulous affaiblis par la maladie, ceux qui souffrent d'obésité, ou encore les loulous "séniors". De même, le fait de brosser votre loulou chaque jour aidera à retirer les poils "morts" et ainsi aérer sa peau.

Attention ! Danger du soleil pour les animaux sans poils, et/ou à fourrure blanche. Concernant les chats pour l'avoir déjà vu, il y a le cancer "auriculaire" qui s'il n'est pas soigné à temps, il faudra alors faire une ablation du pavillon auriculaire, avec des marges assez grandes pour éviter toutes récidives. En clair, on coupe l’oreille du chat, cela peut paraître barbare mais cela va lui sauver la vie ! A ce jour je n'ai pas encore trouvé de crème solaire adaptée au chat sans adjuvant toxique pour son organisme. Conseillé très souvent par les vétérinaires, "Dermoscent SunFREE" chien et chat est un soin solaire hydratant "SPF 30+" contenant du Dioxyde de Titane utilisé pour ses pigments blancs, son pouvoir d'opacification, ou son filtre UV minéral qui en fait un ingrédient essentiel des crèmes solaires. Or, il faut savoir que le "Dioxyde de Titane" et/ou "E171" est fortement cancérogène ! Le chat faisant sa toilette plusieurs fois/jour va inoculer le produit qui à plus ou moins longue échéance provoquera des dégâts irréparables.

De même qu'un animal ne doit pas rester dans une voiture en été. Si toutefois vous devez prendre la voiture avec votre loulou, assurez-vous toujours d'avoir à disposition de l'eau fraîche afin de pouvoir l'abreuver régulièrement, et d'éviter les sorties aux heures les plus chaudes.

J'attire votre attention concernant les sorties de vos loulous. En effet, lors de fortes chaleurs éviter les promenades sur le "bitume" qui se réchauffe, et peut occasionner de terribles brûlures au niveau des coussinets de vos loulous.

Pour l'avoir déjà entendu, ne jamais "tondre" un loulou, son pelage sert de régulateur thermique, le fait de le tondre ne pourra plus lui permettre de garder "constante" sa température corporelle. De même qu'un loulou tondu va se sentir vulnérable.

Nota : un coup de soleil peut provoquer une affection cutanée qui peut provoquer une maladie de peau. Les tumeurs cutanées favorisées par l'exposition au soleil "carcinomes épidermoïdes" se manifestent par des nodules ou des petites masses et des rougeurs sur la peau, des démangeaisons, une perte de poils voire un gonflement des ganglions lymphatiques. Les lésions sont visibles au niveau des oreilles, de la truffe, des narines et des lèvres. les premiers signes vont s'apparenter à un rougissement de la peau. La zone peut ensuite devenir croûteuse et dépourvue de poils puis ulcéreuse.

N'hésitez pas à les asperger légèrement d'eau pour les rafraîchir :

  • Chien : mouillez-lui les pattes ainsi que le ventre.
  • Chat : avec un gant humide glissé délicatement tout le long du corps en insistant sur les pattes.
  • Lapin : mouillez-lui les oreilles et les pattes.
  • Oiseaux : rafraîchissez le bec et les ailes.
  • Cheval : Les parties du corps à doucher en particulier sont : les membres, le poitrail et les cuisses. 

Attention ! L'eau ne doit jamais être trop froide, pour éviter les chocs thermiques.

Nota : Sachez que le Code pénal : Art. 20 de la loi du 6 janvier 1999 vous permet de faire procéder à l'ouverture, en présence d'un gendarme ou d'un policier, d'un véhicule stationné en plein soleil lorsque la vie d'un animal vous semble en danger.

De plus en plus d'astuces pour un meilleur mieux-être de nos loulous :

  1. On a parlé de la fontaine à eau, de les mouiller avec un gant ou linge humide. Le must étant d'avoir chez soi une climatisation permettant de garder l'appartement ou la maison au frais, sans descendre la température trop basse pour éviter tout choc thermique.
  2. Privilégier autant que possible la nourriture "humide" afin que le loulou reste bien hydraté.
  3. Le tapis "rafraichissant" qui baisse la température en général de 2° à 3° environ. N'hésitez pas au cas ou le loulou hésite, à mettre une serviette ou un drap par-dessus. Parfois les chats peuvent être récalcitrants à se poser sur du PVC.
  4. Ceux qui sont locataires ou propriétaire d'une maison avec un petit jardin. Si vous disposez de coins ombragés, pensez à mettre un bac avec de l'eau afin que le loulou puisse se rafraîchir.
  5. Mon astuce avec Akira, je mettais un fond d'eau dans la baignoire environ 15 à 20 cm d'eau tiède avec des jouets pour la faire interagir (poissons robot fish, balles de ping pong, etc.) et la portant je la mettais doucement dans l'eau tout en lui parlant pour ne pas la stresser. c'était un réel plaisir de la voir barboter, et jouer avec l'eau.
  6. Un ventilateur à défaut d'un climatiseur, avec une serviette mouillée placée devant pour un meilleur effet fraîcheur.

Les risques liés à la canicule sont :

  • L’épuisement par la chaleur
  • La défaillance respiratoire sur des animaux fragiles comme les brachycéphales (nez écrasés) ou les chiens et chats ayant une pathologie pulmonaire
  • La défaillance cardiaque sur des chiens ou chats suivis ou traités pour une maladie cardiaque
  • Le coup de chaleur syndrome mortel qui se développe rapidement si l’animal est confiné

Le coup de chaleur

À la suite d’une exposition trop prolongée au soleil ou d’un effort physique trop soutenu, votre loulou peut se mettre subitement à haleter, à respirer très rapidement et à saliver de façon excessive. Dans ce cas, mettez-le immédiatement à l’ombre, dans un endroit frais et passez-lui un linge humide sur tout le corps (en insistant bien sur les pattes) afin de faire baisser la température de son corps. Ensuite, rendez-vous en urgence chez un vétérinaire.

Les chevaux ne sont pas épargnés par la chaleur et en souffrent également. La déshydratation chez le cheval est non seulement dangereuse pour le bon fonctionnement de son organisme, mais elle peut également être à l’origine de coliques, ou de problèmes de la fonction urinaire et/ou rénale. La pierre à sel permet également de lutter contre la perte d’électrolyte. Le gout salé l’incitera à boire davantage. Afin de vérifier l’état de déshydratation simplement chez le cheval, tout comme pour le chat, il vous suffit de tirer puis de relâchez un pli de peau. L’endroit le plus simple pour réaliser ce test est au niveau de l’encolure. La peau doit être revenu à la normale en 2-3 sec. Si ce n’est pas le cas, le cheval est déshydraté. L’eau trop chaude est propice au développement des algues et pourrait freiner la prise de boisson mais à l’inverse de l’eau trop froide pourrait provoquer une colique à votre cheval. Les heures de pâturage se concentrerons le matin et en soirée. Les heures ou les températures sont les plus hautes seront dédier au repos debout en général. Laissez les portes des écuries entrebâillées pour que la chaleur ne s’engouffre pas mais que l’air y circule. S’il est au pré, assurez-vous qu’il y ait bien de l’ombre procurée par les arbres ou un abri.

Sources :